Joaillerie à Nice : Eugene FREDIANI

Eugene FREDIANI

Eugène FREDIANI créea son propre atelier en 1946 à son domicile puis il ouvrira sa propre boutique dans la rue Défly en 1949.

Les amis et les commerçants du quartier sont les premiers clients. Mais le bouche à oreille commence à attirer la clientèle niçoise qui découvre la qualité de ses créations.

Après son apprentissage dans plusieurs ateliers de joaillerie, Jean Claude FREDIANI rejoint son père en 1964.

Pendant près de 30 ans ils créeront des bijoux uniques pour une clientèle qui viens de plus en plus de loin.

Eugène aimait travailler l'or, Jean Claude avec sa formation de gemmologue y rajoutera de belles pierres précieuses.

Le grand-père prendra sa retraite dès l'arrivé de son petit fils Gilles en 1984, il a alors 18 ans.